Vendredi 22 avril 2016 : La CARIDAD - FIGUERAS  (par la côte / TAPIA de CASARIEGO)

J6 cartographie

J6 profil

     Agréable journée de marche avant tout en raison a) du passage par les plages de TAPIA de CASARIEGO puis RIBEIRIA et enfin PENARRODA b) d'une fin de parcours réalisée pour la première fois depuis mon départ d'AVILES, sous un ciel radieux illuminant la mer.

playa de TAPIA de CASARIEGO

playa de RIBEIRIA

playa de PENARRONDA

desayuno

      Reveillé, comme la totalité du dortoir d'ailleurs après quelques minutes, (avec quelques douleurs non invalidantes des mollets)  dès 6h45 par les premiers pélerins impatients d'"en découdre" avec leur étape du jour -- qui a sans doute vocation à les emmener jusqu'à RIBADEO quittant ainsi les ASTURIES pour la GALICE -- je commence une nouvelle fois ma journée par un tranquille desayuno avant  de debuter vers 8h15 mon cheminement initial .

      Sans réel interêt celui-ci va cependant me donner l'occasion de profiter une nouvelle fois de ses menus instants d'arrêt qu'offre la nature et les hommes et qui font à mes yeux le sel du Chemin (scierie, escargots /chien et chats, fleurs).

254

256

268

 

 

 

 

 

 

 

 

253

258

264

269_NB

260

      Au fil des kilomètres, en suivant un balisage hétéroclite et parfois "tenu" sans toutefois m'égarer, je vais donc rejoindre, sous un temps menacant, TAPIA de CASARIEGO en profitant du spectacle de "cueilleurs d'escargots",  ou bien encore d'un faucheur.

 

257

 

262

275

281

293

 

    Après y avoir passé un long moment à flâner en bord de mer, je reprends, après avoir essuyé une averse, ma progression pour rejoindre (après un détour par la playa de RIBEIRIA) cette fois sous le soleil la playa PENARRODA; cheminement avant tout marqué par la présence animale (notamment d'oiseaux aux chants rythmant mon avancée).

286

294

291

301

292

298

304

297

306_3

313

      Après avoir longé le bord de plage, je m'offre un nouvel arrêt dans un bar désert la surplombant. Cette pause est l'occasion de recontrer Paul, ancien professeur d'histoire canadien. Nous décidons de marcher de concert les derniers kilomètres de notre journée pour gagner l'albergue privé Camino Norte à l'entrée de FIGUERAS.

308

 

      Nous nous y installons tranquillement avant de déguster un savoureux repas suivi d'une fin après midi au cours de laquelle nous poursuivons les échanges débutés au bar portant notamment sur les inflexions de nos vies issues de nos cheminements.

Albergue Turistico Camino Norte_Figueras

       Seuls occupants du dortoir nous nous y endormons dès 20h pour une nuit ininterrompue de près de 11h.