Lundi 18 avril 2016 : MUROS de NALON - SOTO de LUIÑA

cartographie J2

profil J2

         Très tranquille  journée de marche sur des voies essentiellement forestières et rurales qui m'améne en quelques heures au but et son rustique albergue municipal.

albergue municipal SOTO de LUINA

albergue municipal SOTO de LUINA_2

desayuno_2     Parti après avoir partagé un petit déjeuner avec mes compagnons de dortoir sous l'oeil bienveillant de la sympathique et particulièrement attentive gérante de l'établissement, je suis dès les premiers mètres arreté par le spectacle d'un coq déambulant au milieu du chemin puis de nouveau par une maison à la facade ouvragée bordant la place du village dont les bars commencent à s'animer et enfin les vestiges du "castillo de Valdecarzana".

057

059

MUROS de NALON_facade

Castillo de Valdecarzana_2

066

074

     Outre, le plaisir d'une marche sans pluie à travers une forêt d'eucalyptus, la suite de mon cheminement me permet, avant d'atteindre El PITO et son "palacio Selgas" ainsi que ses "vénérables" eucalyptus, de voir quelques horreos réhabilités dont certains avec des portes ouvragées.

porte ouvragée horréo

Palacio Selgas_El PITO

eucalyptus El PITO

 

094

bocadillo-jamón

     Reparti de El PITO mon cheminement va être dès lors  "bucolique" et me conduire à proximité puis en face de la mer au lieu dit CONCHA de ARTEDO m'offrant l'opportunité, au terme d'une nouvelle "ascension", d'un frugal déjeuner face à un panorama maritime espéré depuis mon départ (beau moment de quiétude !).

084

086

087

091

102

panorama Concha de ARTEDO

105 

arum     La suite de ma journée va constituer en un passage de vallée en vallée, autrement dit en une succession de montées ~ descentes par des voies rurales ou forestières (en profitant des "menus spectacles" qu'elles offrent) ../..

115

vallée avant SOTO de LUIÑA

chemin forestier vers SOTO de LUIÑA

120

 ../.. pour finalement atteindre, sous un soleil radieux, en début d'après midi, SOTO de LUIÑA et son église.

église Soto de Luiña

église Soto de Luiña_2

       Après m'etre acquitté de mon écot "donativo" fixé à 5  € (lol) au bar du village, je m'installe tranquillement à l'albergue et commence à y décliner les traditionnelles actions de fin d'étape avant de prendre le temps d'annoter mon carnet de route puis d'identifier quelques repères utiles pour le lendemain (positionnement des bars et restaurants en particulier afin de satisfaire un des instincts primaires du pèlerin). La fin d'après midi est finalement occupé par un long moment de lecture ../..

134

../.. qu'interrompent régulièrement les arrivées successives de nouveaux pèlerins et enfin  de l'hospitaléro venu nous recommander de renoncer à suivre demain le balisage du Chemin historique pour privilégier un cheminement plus bucolique et suivant la côte de plus près.

19h30 arrivé je me rend au restaurant surplombant l'albergue et y déguste un "menu pèlerin" marqué des influences de la mer (soupe avec du poulpe et sardines grillées complétée d'une  manzanilla -- autrement dit une Camomille !) avant de regagner l'albergue et plonger rapidement dans un profond sommeil (que n'interrompera que les bruits des premiers pèlerins au départ vers 6h30).

 

sopa _ pulpo