Suis donc ce jour, après 2 mois de marche, à moins de 300 Km de SANTIAGO (+/- 15 jours de marche donc).

     Les jours de marche avec leur lot de petits villages (moins de 50 âmes parfois essentiellement occupées par les activités en rapport avec le Chemin) et de paysages plus ou moins attractifs ont succédé aux grandes cités (BURGOS puis LEON) et leur patrimoine.

     Le soleil semble enfin au rendez-vous malgré des températures matinales encore très basses (proches de 0).

     Je poursuit ainsi ce périple auquel je n'étais (par bien des aspects) que très partiellement préparé.