Suis arrivé a ZUBIRI 21 Km après RONCEVAUX. La montée vers RONCEVAUX et son albergue pouvant accueillir plus de 100 pélerins fut une très belle expérience\comparable au franchissement de l´AUBRAC puisque effectuée dans un brouillard très dense et dans le froid.

     Aujourd'hui ce confirme, à travers mes rencontres* et les espaces parcourus, que je viens de commencer un "autre voyage", riche de promesses.

     Par ailleurs, pour le second jour consécutif je n'ai rencontré aucun compatriote et dois mobiliser successivement mes souvenirs d'allemand, mon anglais scolaire et quelques bribes d'espagnol afin de demeurer dans la convivialité\courtoisie du Chemin.